InternationalBelgium Open

Belgium Open – Résumé des par-équipes

23 avril 2016

Juniors Garçons – Team

L’équipe belge s’est hissée jusqu’en finale et affrontera la France à 18h00. Ils ont remporté toutes leurs rencontres 3-0. Le match face à la France sera très disputé vu le niveau assez équilibré de part et d’autre.

L’équipe belge est composée de Thibaut Darcis, Florian Cnudde et Valentin Pieraert. Du côté des français, ce sont Jules Rolland, Vincent Picard et Remi Menand qui défendront leurs couleurs.

Une équipe mixte composée de deux belges a terminé deuxième de poules derrière les français, sur le score de 3-1. Ils se sont inclinés par la suite face à l’équipe belge 3-0 en demi-finale.

Cette équipe était composée de Laurens Devos, Romain Gaspar et d’un suèdois.

Denis Rosier, associé à un bulgare et un irlandais, n’a pas réussi à se qualifier lors de la phase de poule.

Juniors filles – Team

La seule équipe belge en juniors filles était composée de Lauranne Hackemack, Morgane Guidon, Natacha Koszulap et de Charlotte Strobbe. Elles terminent à la première place de leur poule. Elles se sont imposées 3-1 en ¼ de finale face à une équipe hispano-tchèque.

Elles joueront les ½ finales face à l’Espagne à 14h45.

Cadets garçons – Team

L’équipe B de la Belgique composée d’Adrien Rassenfosse et d’Olav Kosolovsky crée la surprise en terminant à la première place devant l’équipe A française. Ils ont affronté l’équipe de Louis Laffineur associé à un indien en ¼ de finale et se sont imposés 3-1. Ils affronteront l’équipe A de la Belgique qui termine à la deuxième position de leur poule en étant battu par les hollandais.

L’équipe C de Nicolas Degros et Boris Dobbelstein n’a quant à elle pas réussi à se qualifier.

Cadettes filles – Team

Maelys Dahy et Jana Bernard sont les deux joueuses de l’équipe A belge. Elles terminent premières de leur groupe et affronteront les hollandaises en demi-finale.

L’équipe B composée de Laura Evrard et d’Estelle Duvivier termine à la dernière place de la poule et ne se qualifie pas pour la demi-finale. Même schéma pour Lola Sion et sa coéquipière espagnole.

TAGS

A lire également