InternationalMédiasBelgium OpenVidéos

Une demi-finale au goût de trop peu pour les cadets A

03 avril 2015

devos-laurens

L’association entre Laurens Devos et Romain Gaspar issus de deux ailes différentes, la VTTL pour l’un et l’AF pour l’autre, a failli réaliser un exploit en demi-finale face à la France. Impressionnants en poule sans la moindre la défaite, ils se sont directement hissés en quart de finale grâce à leur première place en phase de groupe, où ils ont confirmé leur forme en s’imposant une nouvelle fois 3-0.

La demi-finale s’annonçait très compliquée face à la redoutable équipe française. Même si au départ on ne donnait pas chère de la peau de belges, croyant qu’ils allaient perdre 3-0, c’était sans compter sur nos deux jeunes belges qui se sont battus jusqu’au dernier point. 

Romain Gaspar s’est incliné sur un score sévère de 3-0 (8-11, 4-11, 11-13) face à Antoine Doyen. Laurens Devos n’a pas su faire mieux que son compatriote face à Bilal Hammache (11-13, 9-11, 6-11). Le réveil des supporters belges a permis à nos deux joueurs de s’imposer sur le fil dans le double (11-4, 13-15, 11-13, 11-8, 11-8), précisons qu’aucune paire de doubles n’a pas su prendre le dessus face à nos deux jeunes joueurs.

Le match suivant opposait Romain Gaspar au solide Bilal Hammache. Pourtant mené 2-0, il a réussi à revenir dans la rencontre et s’imposer à la belle (9-11, 10-12, 12-10, 11-9, 11-4), notamment grâce à l’armada de supporters belges présents.

Le score était de 2-2 à ce stade, Laurens Devos s’est donné à 100% afin de tenter d’offrir une place en finale à son équipier et son pays. Il s’est incliné 3/1 (11-13, 11-9, 6-11, 9-11) face à Antoine Doyen, qui s’est montré (presque) impérial dans tout le tournoi en ne concédant qu’une seule rencontre (face à Alguetti Sharon en finale).

Ils ont réalisé un très bon match et ont frôlé l’exploit. Il s’agit de l’éternel problème belge, quel que soit le sport, nous frôlons toujours l’exploit sans jamais arriver à réaliser un résultat concret.

TAGS

A lire également